Il n’est pas facile de trouver en France de grandes et belles lanternes japonaises de jardin, et quand c’est le cas, elle sont généralement vendues à des prix prohibitifs. On peut aussi en trouver sur internet, mais le coût en sera encore plus élevé en raison des frais de transport. L’idée m’est donc venue d’en fabriquer une moi-même.

 

Lanterne japonaise de jardinEn fouillant sur le web, je suis tombé sur le site « les créations d’hayashi » qui détaille la fabrication d’une telle pièce en béton cellulaire, et avoue m’en être très fortement inspiré pour fabriquer ma propre lanterne japonaise. Le matériau utilisé est très facile à travailler et le coût en est minime (une quinzaine d’euros). En voici les étapes de fabrication.

 

 

Pour une lanterne d’environ 1,50 m de hauteur il vous faut 4 blocs de Siporex (ou béton cellulaire) :

  • 1 bloc de 62(H)x25(L)x20(P)
  • 1 bloc de 62(H)x25(L)x15(P)
  • 1 bloc de 62(H)x50(L)x10(P)
  • 1 bloc de 62(H)x50(L)x5(P)

Les deux premiers serviront à faire les éléments verticaux et les deux derniers serviront pour les chapeaux et l’assise.

Niveau outillage, munissez-vous de :

  • 1 scie à béton cellulaire
  • 1 mini scie
  • 1 perceuse avec scie-cloche
  • 1 rabot « chemin de fer » denté
  • 1 lime
  • 1 ciseau à bois
  • 1 mètre
  • 1 niveau à bulles
  • 1 crayon

Outils pour fabriquer une lanterne japonaise

 

Pour les dimensions, libre à chacun de choisir ce qui lui convient, pour ma part j’ai opté pour celles ci (en centimètres, du bas au sommet de la lanterne) :

  • Assise : 34(L)x34(P)x5(H)
  • Bloc 1 : 15(L)x15(P)x50(H)
  • Bloc 2 : 20(L)x20(P)x35(H totale) et 25(H sans les biseaux) avec trou de 8 cm de diamètre
  • Chapeau 1 : 25(L)x25(P)x5(H)
  • Bloc lanterne : 20(L)x20(P)x22(H) avec ouvertures 10(L)x12(H)
  • Chapeau 2 : 34(L)x34(P)x8(H totale) et 4(H sans les biseaux)
  • Support haut du chapeau :7(L)x5(P)x3(H)
  • Pointe du chapeau : 7(L)x5(P)x17(H)

Il ne reste plus qu’à tailler les divers éléments avec les outils adéquats. Munissez-vous du mètre et du crayon et tracez toutes vos cotes. Servez-vous de la grande scie pour les  coupes franches et de la mini scie puis du rabot « chemin de fer » pour affiner. Utilisez la scie-cloche pour faire le trou du bloc 2 et pour percer grossièrement le bloc lanterne qui sera affiné ensuite à l’aide de la mini scie et de la lime. Le rabot « chemin de fer » vous servira à réaliser proprement tous les biseaux.

Lanterne japonaise de jardin

La précision demande du temps, cela m’a prit environ une quinzaine d’heures pour tailler tous les éléments afin d’avoir un rendu suffisamment précis et harmonieux.

Lanterne japonaise de jardin

Pour le kanji, le caractère japonais incrusté dans le haut du bloc 1, j’ai utilisé du bois que j’ai sculpté et lasuré. Il mesure 11(L)x10(H) et pour l’intégrer au bloc, j’y ai creusé un rectangle de 12(L)x11(H)  à l’aide du ciseau à bois. Le kanji signifie « Zen ».

Une fois tous les éléments prêts, il ne reste plus qu’à les coller ensemble à l’aide de mortier colle pour béton cellulaire. J’ai collé le tout directement en place dans le jardin pour ne pas avoir à déplacer l’ensemble, qui pèse plusieurs dizaines de kilos.

Merci à Anne pour le Kanji et à David pour les outils 😉

Vous aussi vous avez fabriqué votre lanterne japonaise ? Donnez votre avis ou montrez-nous vos réalisations en laissant un commentaire ou un lien tout en bas de cette page 🙂