Au bout de bientôt 5 ans, je commençais à en avoir vraiment marre de porter des arrosoirs et tirer des tuyaux pour arroser le jardin. Cette année j’ai donc décidé d’installer un arrosage automatique.

 

Arrosage automatiqueEn constatant la facilité de la mise en place et le gain de temps à venir, je me suis dit : mais pourquoi ne l’ai-je fait plus tôt ?! La réponse est simple : le coût et le temps que cela prend à installer.

La configuration de notre jardin est en effet telle que la surface à irriguer se trouve à bonne distance du puits. J’ai donc dû investir dans plusieurs dizaines de mètres de tuyaux de diamètres différents, ainsi que dans tout ce qui va avec (raccords, asperseurs, goutteurs, bouchons, dérivateurs…) plus bien évidement un programmateur.
Le but était d’alimenter en eau 4m2 de potager, 10m2 de massifs et 25 plantes en pot, le tout réparti sur environ 150m2 de terrain avec dénivelé. J’y ai passé tout le week-end et ce n’est pas terminé, il reste encore beaucoup de finitions à réaliser, mais au final, terminées les corvées d’arrosage !

Pour info le total s’élève à environ 180€ de matériel, ce qui est conséquent, mais au vu des centaines d’heures d’arrosage économisées dans les prochaines années, je pense que ça vaut le coup.

Plan d'arrosage automatique