Comment planter les tomates en 6 étapes : le repiquage des pieds de tomates demande d’obéir à quelques règles si on souhaite obtenir des récoltes abondantes, réduire les risques de maladies et limiter l’arrosage.

 

Tout d’abord, avant la plantation proprement dite, assurez-vous d’avoir disposé des tuteurs suffisamment hauts (au moins 1.80 mètre), ils viendront soutenir la plante plus tard. Mieux vaut avoir disposé les tuteurs au préalable afin de ne pas risquer d’abîmer les racines par la suite. Espacez les tuteurs d’au moins 50 cm.

Étape 1 : commencez par bien humidifier la motte du plant à repiquer.

Planter les tomates : étape 1

 

 

 

 

 

 

Étape 2 : creusez un trou et ajoutez-y un mélange de terre de jardin avec un terreau potager ou du compost. On peut aussi mettre au fond quelques feuilles d’orties grossièrement hachées, ça fortifiera le plant.

Planter les tomates : étape 2

 

 

 

 

 

 

Étape 3 : déposez le plant en veillant à l’enterrer jusqu’au deux premières feuilles. En effet, tous les petits « poils » en dessous seront autant de racines que le plant va développer. On peut aussi incliner le plant, voire le coucher carrément, l’essentiel étant que tout se qui se trouve sous les 2 premières feuilles soit enterré.

Planter les tomates : étape 3

 

 

 

 

 

 

Étape 4 : recouvrez de terre et tassez, mais légèrement (l’arrosage de l’étape suivante s’en chargera naturellement)

Planter les tomates : étape 4

 

 

 

 

 

 

Étape 5 : arrosez copieusement (en veillant à ne pas humidifier les feuilles et la tige, les tomates n’aiment pas trop ça). Vous pouvez aussi épandre ensuite à la surface un peu de cendre de bois, elles  limiteront le développement de maladies cryptogamiques.

Planter les tomates : étape 5

 

 

 

 

 

 

Étape 6 : disposez un paillis d’une épaisseur d’au moins 5 cm : paille, tontes de gazon, chanvre…. Le paillis va d’une part limiter la pousse de mauvaises herbes, et d’autre part, et c’est le plus important, vous permettre de limiter l’arrosage et empêchant l’humidité de remonter.

Planter les tomates : étape 6